Sans titre.png

Voie de guérison, voie spirituelle

 

Le Qìgōng est un terme assez moderne datant du milieu du 20ième siècle. Une façon de le traduire est : « maîtriser son énergie vitale ». Son ancêtre, le Daoyin, signifie « guider – étirer ». Nous guidons l’Esprit dans le Corps. Nous étirons le Corps pour lui permettre de se nettoyer. L’énergie circule et la santé peut être accueillie en pleine conscience.

Pour certains, le Qìgōng est un des 5 piliers de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) au même titre que l’alimentation, la pharmacopée, le massage tuina et l’acupuncture. Il est considéré comme un outil thérapeutique. Le médecin chinois fait un diagnostic et il donne au patient le protocole de guérison. Le Qìgōng peut dès lors fair partie des thérapies à utiliser pour prévenir et guérir les maladies.

La pratique du Qìgōng nous permet de développer dans notre quotidien souplesse, équilibre, renforcement des tendons, conscience corporelle, relaxation et concentration. Il s’agit d’une gymnastique douce où technicité du mouvement, respiration et intention s’entremêlent afin de faire circuler l’énergie dans le corps.

Le Qìgōng thérapeutique nous accompagne dans notre cheminement intérieur. Sa pratique régulière façonne le Corps et aiguise l’Esprit. Il en résulte un apaisement voire une quiétude mentale. Ainsi, nous pouvons nous ouvrir à des dimensions plus subtiles de la Vie.

Pour en savoir plus sur ma vision du QìGōng et la Méthode TPS (thérapeutique, poétique et symbolique) que j'ai développe, je vous invite à découvrir mes articles dans l'onglet Ressources.

Bénéfices de la pratique

Le Mouvement offre à l’être humain le champ de la flexibilité, la fluidité, l’ouverture à l’énergie subtile qui traverse le Corps. Nous avons besoin de bouger. C’est par le mouvement que peut circuler l’Energie et, ainsi, le Sang. C’est par la circulation que les émotions peuvent se transformer et donner naissance à la Révolution intérieure. La Conscience qui s’épanouit de ce processus vital est multiple. Elle est à la fois corporelle, énergétique et spirituelle. A travers la pratique, nous pouvons stocker l’énergie vitale dans notre Corps et l’utiliser quand c’est nécessaire. Le Qìgōng est un « Art » créé depuis des millénaires et sans cesse amélioré afin de tenir compte de l’être en évolution.

Les bienfaits de cette discipline sont variés. Les mouvements lents, réguliers et symétriques permettent d’harmoniser les fonctions physiologiques et d’équilibrer la structure corporelle. Dans la tradition chinoise, il est dit que nous vieillissons par les jambes. C’est pourquoi, globalement, les exercices de Qìgōng veille au renforcement des membres inférieurs. De nombreuses postures sont dédiées à l’assouplissement du haut du tronc à savoir délier les muscles des épaules et de la nuque. En fonction des séquences de mouvements, nous activerons l’énergie dans le corps en entier, dans plusieurs organes ou dans un groupe-cible d’organes.

La plupart de mes élèves m'ont témoigné de la gratitude quant au Qìgōng thérapeutique dans la mesure où, par la pratique, ils amélioraient leur souplesse, ils apprenaient à mieux se connaître et ils se sentaient plus sereins dans leur quotidien.

IMG_9820.JPG